News Actu - Actualité et info continu : Rugby
Vendredi 22 Février 2019



Italie: Parisse forfait face à l'Irlande

Source: Sports.fr
Publié le : 19/02/2019 à 17:55
La Squadra Azzurra, défaite lors des 2 premières journées du Tournoi des 6 Nations en Ecosse (30-22), puis face au pays de Galles, à Rome (15-26), n'avait pas besoin d'un tel coup dur : Sergio Parisse, son capitaine, est contraint au forfait pour le périlleux déplacement en Irlande dans le cadre de la 3e journée ce dimanche (16h). La conséquence d'un choc à la tête, subi samedi dernier, à Jean-Bouin, lors de la défaite du Stade Français contre Lyon (13-24) : "Après avoir été soumis à une deuxième phase d'examens neurologiques dans la foulée d'une commotion présumée lors du match de Top 14 disputé avec le Stade Français, le capitaine suivra le parcours de reprise prévu par les règlements internationaux", indique un communiqué de la Fédération italienne de rugby (FIR).      


Picamoles: "Les propos de Parra et Lopez ont été mal interprétés pour alimenter la polémique"

Source: Sports.fr
Publié le : 19/02/2019 à 17:00
Membre du conseil des joueurs, qui aurait été réactivé cette semaine, à Marcoussis, autour du capitaine Guilhem Guirado, afin de libérer la parole des Bleus pour mieux faire remonter les informations et les demandes auprès du staff du XV de France, Louis Picamoles a repris à son compte la version de son sélectionneur, et donc fédérale. Selon cette version officielle, les propos tenus par Camille Lopez et Morgan Parra, après la déroute dans le 'crunch', auraient avant tout été instrumentalisés afin de nuire à Jacques Brunel et ses adjoints.   "Dans la période actuelle, c’est facile d’extrapoler les propos, de leur donner une interprétation différente. Dans le groupe, on est tous conscients de ce qu’ils ont vraiment voulu dire. Et que ça a été mal interprété pour alimenter la polémique", considère le n°8 et capitaine de Montpellier. La période, avec la Coupe du monde en ligne de mire, va être propice à ça." Quant à l'intervention de Bernard Laporte devant l'ensemble du groupe en début de rassemblement, ce week-end, là aussi, c'est circulez, y a rien à voir... : "Ce que vous appelez un recadrage, moi j’appelle ça une discussion entre un groupe, son staff et ses dirigeants. Pour avancer ensemble." Bref, c'est l'union sacrée ! 


A Marcoussis, les coupables sont… les médias !

Source: Sports.fr
Publié le : 19/02/2019 à 14:55

Plus que jamais l’homme du président, Jacques Brunel a coupé les têtes de Parra et Lopez, au mépris de sa logique sportive, même s’il s’en défend… Marcoussis et le quotidien du XV de France sont en proie à une véritable chape de plomb pour tenter de verrouiller la communication des Bleus.


www.my-meteo.com France