RECIT. "On a tué l'enfant que je portais" : l'affaire oubliée des avortements et stérilisations forcés à La Réunion - News Actu !-- Begin Cookie Consent plugin by Silktide - http://silktide.com/cookieconsent -->
Lundi 20 Mai 2019
RECIT. "On a tué l'enfant que je portais" : l'affaire oubliée des avortements et stérilisations forcés à La Réunion

Publié le : 07/03/2019 à 07:02
Source : Franceinfo - France
Entre 1960 et 1970, alors que l'avortement est interdit en France, des femmes ont subi des avortements et stérilisations forcés à la clinique Saint-Benoît à La Réunion. Ces pratiques, encouragées et soutenues par l'Etat, ont conduit à un détournement massif de la Sécurité sociale.
(Lire la suite)

www.my-meteo.com France