«Parler de sa mort, c'était la faire exister», selon l'accusée - News Actu !-- Begin Cookie Consent plugin by Silktide - http://silktide.com/cookieconsent -->
Samedi 24 Août 2019
«Parler de sa mort, c'était la faire exister», selon l'accusée

Publié le : 17/05/2019 à 08:00
Source : Faits divers
Édith Scaravetti comparaît libre depuis lundi, devant la cour d'assises du Tarn-et-Garonne, pour avoir tué et emmuré son compagnon, à Toulouse, en 2014. En première instance, la thèse de l'accident avait été retenue.
(Lire la suite)

www.my-meteo.com France