« Ces actes ne guérissent pas et peuvent être considérés comme des mutilations » - News Actu !-- Begin Cookie Consent plugin by Silktide - http://silktide.com/cookieconsent -->
Mercredi 24 Juillet 2019
« Ces actes ne guérissent pas et peuvent être considérés comme des mutilations »

Publié le : 04/07/2019 à 06:00
Source : Société : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.
La loi de bioéthique doit protéger les personnes intersexuées en prohibant ces « pratiques indignes » réalisées sans que l’enfant concerné ne puisse émettre un consentement, assure, dans une tribune au « Monde », un collectif de 17 signataires, parmi lesquels quatre députés.
(Lire la suite)

www.my-meteo.com France